Bannière Réseau international d'écoles doctorales en sociologie/sciences sociales
Rechercher

Bienvenue sur le site du RéDoc

Bienvenue sur le site du RéDoc, réseau international d’Ecoles doctorales en sociologie/sciences sociales, créé par l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), avec l’appui de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Pour en savoir plus, cliquez ici.

Appel à candidatures – stage postdoctoral : « Les jeunes scientifiques en Afrique : Les facteurs influençant leur performance de recherche et le développement de leur carrière », Polytechnique Montréal

Publié le vendredi 23 octobre 2015 à 16 h 01 min par Romain Paumier.

Date limite de candidature : 31 décembre 2015

 

Les jeunes scientifiques en Afrique : Les facteurs influençant leur performance de recherche et le développement de leur carrière

 

Directeur/codirecteur

Directeur: Catherine Beaudry  Codirecteur: Johann Mouton

Affichage

Fin de l’affichage : 31 décembre 2015

 

Unité(s) et département(s)

Département de mathématiques et de génie industrielChaire de recherche du Canada en création, développement et commercialisation de l’innovation

Conditions

Objectifs spécifiques du post-doctorat :

  • Contribuer à extraire et à construire une banque de données à jour des publications scientifiques des chercheurs africains et des attributs de ces documents (citations, facteurs d’impact, etc.);
  • Caractériser les réseaux de collaboration (co-publication) des chercheurs africains;
  • Contribuer à construire une base de données sur le financement public et privé des scientifiques africains;
  • Gérer et administrer l’enquête sur la perception des chercheurs quant à différents aspects de leur carrière auprès des chercheurs africains;
  • Contribuer à la désambigüation et au jumelage des données sur les extrants de recherche, sur les réseaux et la collaboration, sur le financement et sur la perception des chercheurs quant à différents aspects de leur carrière (résultat de l’enquête);
  • Analyser à l’aide de modèles économétriques appropriés l’impact du financement, des réseaux et de la collaboration, de même que de divers attributs, provenant de l’enquête, sur la performance en matière de recherche et sur la carrière des scientifiques africains;
  • Contribuer à l’élaboration des recommandations du projet de recherche quant au système de recherche de divers pays africains.

Compétences souhaitées

  • Détenir un diplôme de doctorat en études sur les science, la technologie et l’innovation (STS ou STI), ou dans un domaine connexe ou pertinent (économie de l’innovation, gestion de la technologie, par exemple)
  • Être habile en manipulation et en construction de bases de données
  • Connaître les outils de base de la bibliométrie
  • Connaître les outils de base de l’analyse par réseaux sociaux
  • Avoir une formation de base en économétrie ou en statistiques
  • Être à l’aise en anglais et en français (données dans les journaux francophones, rédaction de questionnaires et de guides d’entrevue, entrevues, etc.)
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir toutes ces compétences, mais un bon nombre se considéré d’un œil favorable.

Description détaillée

Cette première étude multinationale vise à analyser la performance en matière de recherche et les décisions relatives à la carrière des jeunes scientifiques en Afrique, prenant en considération les multiples défis auxquels ils font face à l’université, au gouvernement (et autres domaines parapublics) et dans les secteurs reliés à la R-D industrielle. Les facteurs qui seront étudiés incluent les enjeux reliés au genre, les contraintes au niveau des ressources (en particulier le financement), les appréhensions concernant la performance de recherche de même que la structure et la gouvernance du système de recherche, les enjeux reliés à la mobilité et à l’exode des cerveaux (‘brain drain‘).

Cette étude adopte une approche systémique, incluant a) une analyse bibliométrique des publications, de la productivité scientifique et de l’impact de ces extrants de recherche, b) une étude des organismes subventionnaires et des organisations dédiées à l’allocation des ressources, et c) une enquête sur les perceptions des scientifiques en ce qui a trait à l’ampleur de la tâche, la satisfaction d’emploi, le financement et autres types d’appui à la mobilité, à la créativité et à l’innovation, les perspectives et le développement de carrière, le mentorat, de même qu’une grande variété d’obstacles à la carrière perçus (de la discrimination à l’instabilité politique), de façon à comprendre le système de recherche au sein de plusieurs pays d’Afrique. Le projet génèrera des données pertinentes et systématiques sur lesquelles les décideurs pourront s’appuyer afin de proposer des améliorations au système de recherche de certains pays et de l’Afrique en général, de façon à améliorer la situation des jeunes scientifiques africains.

Objectifs du projet :

O1   Mesurer le rendement des scientifiques en matière de recherche (volume, qualité et impact);

O2   Évaluer l’incidence du financement de la recherche accordé aux scientifiques par des organisations nationales, étrangères, publiques et privées, sur le rendement des scientifiques en matière de recherche;

O3   Mieux comprendre les perceptions et les expériences des scientifiques quant à la façon dont les facteurs personnels et institutionnels ont influé sur leurs perspectives de carrière au début de celle-ci, leur choix professionnels et leur rendement en tant que chercheurs jusqu’à présent;

O4   Déterminer les facteurs qui influent sur le rendement des scientifiques en matière de recherche telles les politiques de financement, la collaboration entre les institutions et les perceptions des scientifiques;

O5   Transmettre de l’information aux décideurs et responsables des politiques concernés de certains pays d’Afrique et discuter avec ceux-ci des changements souhaitables à apporter aux systèmes de recherche en place.

Possibilités de financement

40 000 $/année (3 ans)

Ce projet est doté d’un financement du Centre de recherche pour le développement international (CRDI) et par la Fondation Bosch pour la période 2015-2018.

Pièces jointes

  • Description de poste [pdf]
  • Annonce de postes [pdf]

Sujets CRSNG

  • 2700 TECHNOLOGIE DE L’INFORMATION
  • 2711 Gestion de bases de données
  • 3000 STATISTIQUE ET PROBABILITÉ
  • 3003 Techniques de sondage
  • 3004 Statistique appliquée
  • 3011 Analyse multivariée
  • 7000 AUTRES ÉTUDES EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE
  • 7001 Science et technologie de la gestion
  • 8000 SCIENCES HUMAINES

Les commentaires sont fermés.


9e Université d’été du RéDoc à Ottawa, juin 2018

La prochaine Université d’été (9e) aura lieu au Canada à l'université d'Ottawa du 18 au 22 juin 2018 sur le thème « De l’observation à la production de connaissances : les médiations dans la recherche en sciences sociales », sous la responsabilité de Nathalie Mondain (Université d'Ottawa). Le texte d'orientation est disponible ici.