Bannière Réseau international d'écoles doctorales en sociologie/sciences sociales
Rechercher

Bienvenue sur le site du RéDoc

Bienvenue sur le site du RéDoc, réseau international d’Ecoles doctorales en sociologie/sciences sociales, créé par l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), avec l’appui de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Pour en savoir plus, cliquez ici.

Bilan 2012-2016 du RéDoc

Publié le samedi 25 mars 2017 à 15 h 55 min par Romain Paumier.

Présentation et Bilan du Rédoc

(Présenté lors du congrès de l’AISLF, Montréal, 8 juillet 2016)

Le RéDoc (Réseau des Écoles doctorales en sociologie/sciences sociales de l’AISLF) est un projet de mobilité des doctorants initié en 2009 par l’AISLF avec l’appui de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). L’ambition du RéDoc est de bâtir un espace francophone international de formation doctorale par une mise en réseau d’Écoles Doctorales existantes dans un esprit d’ouverture aux autres disciplines en sciences sociales et aux autres langues.

L’objectif est de favoriser la mobilité des doctorants, les échanges Nord-Sud et la mise en contact des doctorants avec des professeurs/chercheurs de divers pays en organisant des sessions de formation sous la forme d’Universités d’été ou de printemps. Depuis sa création en 2009 :  7 sessions sur 3 continents dans 6 pays différents (voir le tableau-synthèse ci-après). La prochaine Université d’été aura lieu à Strasbourg du 12 au 16 juin 2017 sur le thème « Dépasser les frontières ».

Pour 2018 et 2019, des accords sont finalisés avec l’École en études sociologiques et anthropologiques de l’Université d’Ottawa/Canada (juin 2018) et le Programme Doctoral Romand en Sociologie/Suisse (Neuchâtel/été 2019). En 2020, une proposition formelle provenant de l’École Doctorale en sciences humaines et sociales de l’Université de Yaoundé II/ Cameroun sera évaluée au cours de l’année 2017.

Pour chaque université d’été, le comité local assure un montage financier entre 25 000 € et 30 000€ (frais de transport et de séjour d’une douzaine de conférenciers/formateurs, repas du midi pour tous les participants (65), pause santé, activités culturelles, publications).

Le budget annuel pour le secrétariat et la coordination scientifique du RéDoc est d’environ 12 000/14 000€. Grâce aux cotisations des ED participantes, les frais d’inscription  des participants aux universités d’été et à l’appui financier de l’AISLF (6 000€/année), le Rédoc réussit à maintenir à Montréal un secrétariat et une coordination scientifique en appui à l’organisation des universités d’été, au maintien du site web ainsi qu’à la gestion courante du Rédoc.

On doit aussi signaler au cours du dernier mandat (2012-2016), la formation du GT 18/AISLF (Groupe de travail des jeunes chercheurs : Devenir et être sociologue) issu directement du RésoDoc, le réseau des doctorants ayant participé aux universités du Rédoc. Avec l’appui du Rédoc, du CR 7/AISLF et de l’ÉD 180 de l’U. Paris-Descartes, le GT 18 a organisé les 17-18 mars 2016 (Paris-Descartes) un important Colloque international sur la formation doctorale en sciences sociales. Pourquoi ? Comment ? Le GT 18, de concert avec le comité local de chacune des universités d’été, prend également charge d’une session ou atelier de formation dans les universités d’été.

Depuis 2012, une assemblée des responsables des écoles doctorales a lieu chaque année à Paris. En appui au comité scientifique, ces réunions permettent de valider les lieux et thématiques retenus pour les universités d’été, le bilan financier et les modes de financement du réseau,  ainsi que toute initiative visant la consolidation et le développement du réseau, tant sur le plan de son organisation, de sa gouvernance que de son financement.

Catégories: Annonces
RSS des commentaires
Trackback fermé

Les commentaires sont fermés.


9e Université d’été du RéDoc à Ottawa, juin 2018

La prochaine Université d’été (9e) aura lieu au Canada à l'université d'Ottawa du 18 au 22 juin 2018 sur le thème « De l’observation à la production de connaissances : les médiations dans la recherche en sciences sociales », sous la responsabilité de Nathalie Mondain (Université d'Ottawa). Le texte d'orientation est disponible ici.